qu'est ce que le macramé ?

Le macramé est l'un des nombreux métiers qui sont remis au goût du jour par ceux qui aiment travailler de leurs mains.

Tout comme la broderie de surface, le matelassage et les travaux d'aiguille connaissent un regain de popularité, le macramé, qui était une relique des années 1970, est en train de devenir une forme d'art très tendance. Forme polyvalente de l'art des fibres, le macramé peut être utilisé pour réaliser toutes sortes d'objets, des attrape rêve aux , en passant par les bijoux, les sacs à main et même les vêtements. Avec des matériaux simples comme la ficelle de coton, le jute, le chanvre ou le fil, le macramé peut être aussi simple ou complexe que le souhaite l'artisan. Les embellissements tels que les perles de verre ou de bois, ainsi que les fils teints, peuvent également ouvrir un éventail de possibilités créatives.

 

Macramé fil

 

Apprenez-en un peu plus sur l'histoire fascinante du macramé avant de plonger dans les techniques de base et les conseils pour commencer à fabriquer votre propre macramé ou acheter du macramé contemporain.

 

 

L'histoire du macramé

Les racines du macramé sont en fait assez intéressantes, avec une histoire qui remonte à des milliers d'années. Certains pensent que le terme vient du mot arabe du XIIIe siècle migramah, qui signifie "frange". D'autres pensent que ses origines se trouvent dans le mot turc makrama, qui signifie "serviette" ou "torchon", et qui était un moyen de fixer les pièces de tissage en utilisant les fils excédentaires le long du haut ou du bas des tissus. Source Wikipédia

Quoi qu'il en soit, le macramé décoratif apparaît pour la première fois dans des sculptures réalisées par les Babyloniens et les Assyriens, qui représentent des tresses à franges utilisées pour orner les costumes. Au 13e siècle, les tisserands arabes ont utilisé des nœuds décoratifs pour terminer l'excédent de fil sur les châles, les voiles et les serviettes. Il s'est ensuite répandu en Europe via l'Afrique du Nord, lorsque les Maures ont introduit le macramé en Espagne.

 

 

 Tissage Macramé

 

Bien que la plupart des gens considèrent le macramé comme un engouement des années 1970, l'artisanat a atteint sa popularité maximale dans l'Angleterre victorienne. Introduit en Angleterre à la fin du XVIIe siècle, la reine Mary elle-même a donné des cours à ses dames d'honneur. La plupart des maisons victoriennes possédaient un certain type de décoration en macramé, car il était utilisé non seulement pour décorer les vêtements, mais aussi comme rideaux, nappes et couvre-lits.

 

 

tissage macramé marin

 

Compte tenu de leur habileté à faire des nœuds, il n'est pas surprenant que les marins soient en grande partie responsables de la diffusion du macramé dans le monde. C'était un excellent moyen de passer le temps et il pouvait ensuite être échangé ou vendu lorsqu'ils accostaient, ce qui l'apportait dans des régions comme la Chine et le Nouveau Monde. Les hamacs, les ceintures et les franges de cloche sont quelques-uns des articles les plus populaires fabriqués par les marins britanniques et américains au XIXe siècle. Des textes comme le livre de 1877, The Imperial Macramé Lace Book, qui détaille les différents nœuds et motifs, montrent à quel point cette technique était populaire à l'époque.

 

 macramé marron

 

Après avoir perdu de sa popularité, le macramé a connu un regain de popularité dans les années 1970. Il en est venu à symboliser le style bohème et a été utilisé pour fabriquer des tentures murales, des suspensions de plantes, des accessoires et des vêtements. La popularité de l'artisanat a fini par décliner, mais les tendances sont plutôt cycliques. Aujourd'hui, le macramé est de retour et fait à nouveau des vagues alors que les artisans créatifs proposent des motifs contemporains qui ont revitalisé les techniques de nouage historiques.